Questions sur l'entoilage.

Accueil Forums Restauration Restauration coque et accastillage Questions sur l'entoilage.

Vous lisez 1 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #1385
      F729
      Participant

      Bonjour,
      Je me suis lancé dans la restauration d’un canoé entoilé, j’ai quelques petites réparations sur le bordé et je me pose des questions sur le future entoilage :
      Pour la toile les magasins spécialisé aux Etats unit proposent « 15 oz canvas » cela fait 425 grammes est ce le poid au m2 et ou trouver en france cette toile?
      Pour l’enduit quel produit utiliser? Sur le site de la canoterie il utilise un vernis chargé a la silice coloidale,dans votre restauration vous avez utilisé de la resine epoxy sous quelle forme liquide ou chargée (enduit)
      Et enfin quit a utiliser de la resine epoxy pourquoi pas une bonne vieille strat un sergé 170 ou 200 gr/m2 ce n’est plus un entoilé traditionnel mais c’est un entoilage moderne, permanent, très solide tous les bateaux bois sont construits comme cela maintenant, une éventuelle réparation du bordé serait plus délicate mais pas impossible…
      Voila mes premières questions et j’ai hâte de lire vos réponses a bientôt…

    • #1465
      Sylvain P
      Admin bbPress

      Bonjour,
      je crois que j’ai oublier de répondre… Mais je pense l’avoir fait par mail?
      Bon si non, voici mon avis 🙂

      Pour la toile j’ai utilisé une simple toile coton de 250g/m² que l’on trouve facilement en magasin ou en ligne. Suivant la finition, il peut être sympa de choisir sa couleur.

      Pour l’enduit c’est plus compliqué… de choisir.
      Personnellement je l’ai fait à l’époxy pour voir la toile par transparence. Malheureusement, l’époxy après quelques mois c’est mis à blanchir et j’ai fait une peinture par dessus.

      La solution « historique » est le mastique de vitrier qui reste souple et bouche bien les pore du tissu.

      Pour finir, j’ai découvert il y a 1 an une autre solution utilisé pour faire des kayaks de mer traditionnels: appliquer un vitrificateur de parquet sur la toile coton. Pour bien boucher les ports, il faut ajouter du talque sur les 2 ou 3 premiers couches (5 ou 6 en tout).
      J’ai vu des test de solidité et c’est très impressionnant car c’est résistant à la déchirure et frottement tout en gardant de la souplesse.

Vous lisez 1 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.